Annaba : nouvelle tentative de harga déjouée

Entassés dans des barques de la mort, atteints par le chômage et la pauvreté, vivre en pleine misère, les candidats à l’immigration clandestine ou harga continuent à tenter pour rejoindre l’autre rive de la Méditerranée, en fuyant l’Algérie de la hogra…

Les éléments du groupement des Gardes-côtes de la station maritime principale d’Annaba sont parvenus à mettre en échec une tentative d’immigration clandestine de 14 jeunes hommes, qui ont choisi de rejoindre l’autre rive de la Méditerranée à bord d’une embarcation artisanale. Il s’agit, en effet, de la deuxième tentative stoppée par les mêmes services depuis le mois de février écoulé, lorsqu’un groupe de dix personnes ait tenté d’atteindre l’ile de Sardaigne en Italie, depuis Annaba.

Selon nos sources, les gardes-côtes ont intensifié leurs patrouilles de contrôle après que des informations leur soient parvenues indiquant qu’un groupe de jeunes se prépare pour atteindre l’autre rive. Les mêmes services se sont rendus immédiatement où ils ont trouvé ladite embarcation au large à 10 miles au nord-est de la plage Ras El Hamra.

Après une course poursuite, les gardes-côtes ont réussi à mettre en échec la tentative de 14 jeunes âgés entre 19 et 26 ans. Ces derniers ont été immédiatement reconduits au port d’Annaba là où ils ont été soumis à une audition et une visite médicale. Les candidats à l’immigration clandestine ont été déférés devant le procureur de la République près le tribunal d’Annaba.

source : Algerie360.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *